Nuovo LA C.F.R.N.A. – C.I.D.N.A. Visualizza ingrandito

LA C.F.R.N.A. – C.I.D.N.A.

M.Boutineau

29,50 €

Aux origines d’AIR FRANCE – Premiere Compagnie aerienne europeenne 1920-1933

  • Codice: 547D056
  • ISBN: 9782840485384
  • Autore: M.Boutineau
  • Editore: HEIMDAL
  • Note: Illustrazioni in bicromia e b/n
  • Formato: 21 x 30.5
  • Lingua: Francese
  • Rilegatura: Rilegato
  • Pagine: 150
  • Anno di pubblicazione: 2020

Attenzione: Ultimi articoli in magazzino!

Codice: 547D056
ISBN: 9782840485384
Autore: M.Boutineau
Editore: HEIMDAL
Note Illustrazioni in bicromia e b/n
Formato 21 x 30.5
Lingua Francese
Rilegatura Rilegato
Pagine 150
Anno di pubblicazione 2020

Pierre de Fleurieu, grazie al sostegno finanziario della Marmorosch Blank Bank, dello Stato francese e di diversi paesi europei, progetta e costituisce la Compagnie franco-roumaine de navigation l'air, la prima compagnia aerea veramente europea che, nel 1922, amplia il proprio network. Parigi - Istanbul.  Il produttore di aerei Henri Potez, che condivideva le idee di Pierre de Fleurieu sul futuro dell'aviazione commerciale, convertì aerei militari in aerei civili a tempo di record e gli ex piloti di caccia si trasformarono in piloti di linea. Già nel 1923, gli aerei CFRNA trasportavano passeggeri, merci e posta, giorno e notte. Nel 1925, il CFRNA cambiò il suo nome in CIDNA - International Air Navigation Company.

L’Europe, morcelée par la chute des empires centenaires à la fin de la Grande Guerre, dut se réinventer. La France avait les moyens de bâtir son avenir sur ses acquis ancestraux, alors que, pour certains nouveaux Etats européens, presque tout restait à faire. Des politiciens visionnaires souhaitaient créer des contacts entre ces deux mondes, mais la multiplicité des frontières et la lenteur des transports empêchaient toute collaboration efficace. Pierre de Fleurieu, un héros de l’aviation de chasse de 23 ans, apporta la solution. Grâce au soutien financier de la Marmorosch Blank Bank, de l’Etat français et de plusieurs pays européens, il conçut et mis en place la Compagnie franco-roumaine de navigation aérienne -  la première compagnie aérienne véritablement européenne qui, dès 1922, étendit son réseau de Paris à Istanbul.
L’avionneur Henri Potez, qui partageait les idées de Pierre de Fleurieu sur l’avenir de l’aviation commerciale, convertit en un temps record des avions militaires en avions civils, et d’anciens pilotes de chasse se muèrent en pilotes de ligne ; des aéroports militaires furent équipés d’aérogares et d’ateliers. Dès 1923, les avions de la CFRNA transportaient des passagers, du fret et du courrier, de jour comme de nuit. La compagnie joua également un grand rôle dans l’amélioration de la sécurité avec le développement des prévisions météorologiques et l'utilisation de la TSF à bord des appareils. 
 En 1925, la CFRNA changea de nom pour devenir la CIDNA – Compagnie internationale de navigation aérienne. En 1933, l’Etat français réunit les cinq grandes compagnies aériennes françaises – Air Union, Air Orient, Lignes Farman, l’Aéropostale et la CIDNA - pour créer Air France. Dès ses débuts, la compagnie nationale prit à son compte les infrastructures au sol, et ouvrit ses portes au personnel expérimenté de la CIDNA. Elle bénéficia en outre de l’immense prestige de l’aéronautique française créé en treize ans d’existence de la CFRNA – CIDNA dans toute l’Europe. Bien que l’œuvre de la Compagnie souffrit lors de la Seconde Guerre mondiale, puis, suite à la mise en place du « Rideau de fer », son influence bénéfique sur le développement de l’aviation européenne est indéniable.