Prezzi ridotti! SUR LE SENTIER DE LA GUERRE Visualizza ingrandito

SUR LE SENTIER DE LA GUERRE

S.Jacquet

37,00 €

45,00 €

-8,00 €

Les Indiens d'Amérique dans la guerre 1939-1945

  • Codice: 547G017
  • ISBN: 9782840483038
  • Autore: S.Jacquet
  • Editore: HEIMDAL
  • Note: illustrato a colori e in b/n
  • Formato: 21 x 29,7
  • Lingua: Francese
  • Rilegatura: Rilegato
  • Pagine: 231

Attenzione: Ultimi articoli in magazzino!

Codice: 547G017
ISBN: 9782840483038
Autore: S.Jacquet
Editore: HEIMDAL
Note illustrato a colori e in b/n
Formato 21 x 29,7
Lingua Francese
Rilegatura Rilegato
Pagine 231

Nella seconda guerra mondiale, migliaia di indiani nordamericani parteciparono come militari in tutti i teatri operativi: dalla Normandia al Pacifico attraverso il Nord Africa, l'Italia e le Ardenne.    44.000 Amerindi su una popolazione di 400.000 servirono sotto le bandiere dell'esercito degli Stati Uniti. Cinque ricevettero la medaglia d'onore del Congresso. Molti altri soldati di quelle tribù, come Gregory "Pappy" Boyington, il famoso aviatore comandante del Black Sheep Squadron" e Ira Hayes uno dei marines che sollevarono la bandiera americana sul monte Suribashi a Iwo Jima, sono entrati nel libro di gloria degli Alleati. Furono arruolati non solo Navajos specializzati nelle trasmissioni con le loro lingue come codici segreti nel Teatro del Pacifico, ma Apaches, Sioux, Cheyenne, Comanche, Corvo, Choktaws, Meskwakis, Cherokee, Inuit e Iroquois ed altri, contribuendo allo sforzo bellico anche sul fronte interno. 

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, des milliers d’Indiens d’Amérique du Nord ont participé à la croisade pour la défense de la liberté et de la démocratie sur tous les théâtres d’opération : de la Normandie, au Pacifique en passant par l’Afrique du Nord, l’Italie et les Ardennes, les soldats en provenance des tribus amérindiennes ont fait preuve comme par le passé, d’un patriotisme et d’un courage rarement égalé par leurs compatriotes blancs. Aucune minorité n’a aussi grandement contribué et été aussi largement influencée par le second conflit mondial. 44 000 amérindiens sur une population de 400 000 ont ainsi servi sous les drapeaux de l’armée américaine. Cinq ont reçu la Médaille d’honneur du Congrès. De nombreux autres soldats d’origine indienne, tels Gregory « Pappy » Boyington, le fameux commandant des « Têtes Brûlées » et Ira Hayes l’un des Marines ayant hissé le drapeau américain sur le Mont Suribashi à Iwo Jima, ont également connu la gloire. Contrairement à une idée largement répandue, les Indiens ayant combattu dans les rangs des Alliés n’étaient pas tous des Navajos spécialisés dans les transmissions et utilisant leurs langues comme code secret sur le théâtre du Pacifique. Les Apaches, Sioux, Cheyennes, Comanches, Crows, Choktaws, Meskwakis, Cherokees, Inuit et autres Iroquois, etc., autant de tribus mythiques qui ont envoyé des guerriers combattre pour la défense de leur terre et de leur peuple.